C. Le rôle du sommeil

Nous passons près d'un tiers de notre vie à dormir. Même si les scientifiques ne formulent que des hypothèses quant à son rôle, il ne fait aucun doute que le sommeil nous est indispensable.

 

Le sommeil permettrait en particulier:

  • Une stimulation hormonale: Le sommeil favorise la production d'hormones, comme l'hormone de croissance chez les enfants, mais aussi l'hormone qui régule notre appétit.

  • Un développement immunitaire: Notre système immunitaire est majoritairement créé pendant la nuit. En effet, on distingue une forte production d'hormones telles que la dopamine. Cette dernière aurait une action renforcatrice de nos défenses immunitaires, permettant à notre organisme de lutter efficacement contre les maladies. 

  • Une régénération cellulaire: Nos cellules sont régénérées pendant la nuit tout comme celles de notre peau: cela permet la cicatrisation par exemple.

  • Une maturation cérébrale: Pendant les premières années de notre vie, c'est le sommeil qui va assurer la maturation de notre système nerveux.

  • L'apprentissage et la mémorisation: C'est pendant la nuit que sont stockées toutes les connaissances acquises dans la journée. Le sommeil joue un rôle essentiel à la mémorisation des informations.

  • L'accroissement de la vigilance: Un sommeil suffisant augmente notre attention et notre efficacité à réaliser des tâches tout au long de la journée.

  • Une amélioration de l'humeur Un manque de sommeil peut rapidement se traduire par une mauvaise humeur, une certaine irritabilité.

 

Le sommeil étant indispensable à notre santé, une privation hypnique peut avoir de lourdes conséquences sur notre organisme. Des études, encadrées par des médecins et des chercheurs, ont été menées. Elles consistaient à suivre l'évolution d'un sujet privé de sommeil pendant 11 jours, soit 264h. De nombreuses conséquences ont été recensées, dont les principales sont des troubles de l'humeur, visuels et auditifs ainsi qu'une désorganisation de la pensée.

De telles expériences sont aujourd'hui totalement prescrites, jugées trop dangereuses.

Pour en apprendre un peu plus sur les conséquences de la privation totale de sommeil, voir la Bibliographie.